Ergonomie informatique et conception d'interfaces Hommes-machines

Ergonomie de conception d’interfaces informatiques

Pour la conception ou la correction en profondeur de votre interface, nous vous proposons un niveau de prestation plus élevé que la simple évaluation des éléments statiques de votre système. Nos analyses et les propositions de solutions qui en découlent vont bien au-delà de la simple correction technique de l’interface : nous prenons en compte l’ensemble du contexte d’utilisation dans le cadre de la norme ISO 9241-11.

1 - Les caractéristiques des utilisateurs

Les utilisateurs visés peuvent avoir des profils variés ou non, cependant nous pouvons anticiper les problèmes d’utilisation selon leurs profils. Par exemple, certains utilisateurs ont une grande maîtrise des outils techniques (expertise système), d’autres ne sont pas à l’aise avec l’informatique mais présentent un savoir-faire réel sur la tâche retranscrite par l’interface (expertise métier). Action Ergo vous aide à définir le niveau d’expertise de vos utilisateurs, améliorant la flexibilité de votre système.

2 - Le contexte d’utilisation

Il s’agit d’une variable importante pour le succès de votre interface. Les utilisateurs interagissent avec votre système dans un environnement défini par plusieurs caractéristiques. L’organisation du travail, le facteur temporel, les ambiances physiques telles que le bruit et la luminosité ou encore l’aménagement de l’espace de travail sont autant de paramètres qui influeront directement sur l’utilisation. Action Ergo identifie ces facteurs et les prend en compte dans la conception d’interface.

3 - Le matériel

Le matériel qui supporte l’interface comporte des caractéristiques qui lui sont propres. Il définit parfois un type d’interaction avec l’utilisateur, par exemple avec le choix d’un périphérique de saisie plutôt qu’un autre (clavier physique, souris, tactile…). Plus généralement, il est nécessaire de relever également les propriétés des éléments qui servent à l’utilisateur, en complément de l’interface (bloc-notes, documents textuels, manuels…).

4 - La tâche (ou buts à atteindre)

Les utilisateurs utilisent votre interface pour atteindre un but précis. Pour y parvenir, ils ont généralement plusieurs actions à accomplir, de façon séquentielle ou non. Action Ergo analyse l’ensemble des processus induit par le système et les exigences cognitives qui en découlent. Ainsi, nous pouvons déterminer quelles fonctionnalités doivent être assurées par la machine (fonctions répétitives, mémorisation de nombreux paramètres…) et quelles sont celles qui seront plus adaptées pour l’humain (gestion des aléas, interprétation des situations…). L’utilisation de votre interface implique souvent l’accomplissement de plusieurs tâches, qui font appel à des traitements cognitifs différents : tâche de contrôle, tâche de conception, tâche d’évaluation...

Note pour l’évaluation et la conception web

La conception de site web n’est pas liée à une activité de travail, il s’agit d’ergonomie de produit. Le plus souvent, il n’y a pas d’utilisateurs clairement ciblés. Nous pouvons toutefois vous proposer un audit de votre site web, en l’évaluant sur les critères généraux d’utilisabilité (critères de Bastien et Scapin).