L'ergonomie des postes de travail en bureaux

Conception d'espaces et implantation de bureaux

Normes d'aménagement et surface de bureau

Des règles d'aménagement des postes de travail sont accessibles sur le site de l'INRS où vous trouverez gratuitement de nombreux documents sur le sujet notamment la fiche pratique ED 23.
Le site de l'AFNOR permet d'accèder aux normes françaises et internationnales dont la norme AFNOR NF X 35-102 sur la conception ergonomique des espaces de travail en bureaux.

Action-ergo contribue comme expert à la rénovation de cette norme ; la future norme réactualisée sera normalement publiée mi-2020. Actuellement, la question de la surface minimale du bureau de 10m² par personne y est traitée de façon peu nuancée. Cette surface globale, détaillée dans les annexes de la norme, concerne en réalité une situation de travail dans un bureau individuel avec la possibilité d’accueillir un visiteur. Cela ne concerne donc pas tous les cas de figure.
Ci-dessous, des éléments utiles à prendre en compte pour définir une surface de bureau adaptée aux situations de travail :

Définir le mobilier et les flux pour déterminer les espaces de travail

Le mobilier de bureau impacte l’espace de travail

Généralement, les bureaux envisagés sont les mêmes pour tous. Pourtant il existe des différences de besoins entre les différents services d’une société.
La surface du plan de travail doit tenir compte du matériel à positionner utilement à son poste de travail.
Les dimensions doivent aussi tenir compte du nombre et des dimensions des écrans indépendamment du matériel présent sur la surface de travail.

Les dimensions du bureau doit être adaptées à l'activité de l'utilisateur

A noter, la petite surface de la position à gauche représente l’espace envisageable dans une salle de réunion ou dans une bulle.

Au-delà du mobilier de bureau, il est aussi nécessaire d’intégrer les armoires et tout autre élément nécessaire à l’activité.

L’espace de travail du bureau est aussi déterminé par les circulations

Pour accéder à son poste en passant derrière un (e) collègue, il est nécessaire de prendre en compte l’emprise au sol de la position de travail et une largeur de passage respectant les normes.
Différentes cotes sont à prendre en compte, par exemple, face à une armoire, il est important de prévoir une largeur plus importante.

Ergonomie, implantation de bureaux et espace de travail

Au-delà des normes, une démarche ergonomique est indispensable

La conception des espaces de travail ne doit pas s'arrêter à l’aspect matériel et normatif.
Il est important de tenir compte du contenu des tâches qui sont réalisées, des flux et circulation de personnes, d'informations et de matériels.
Action-ergo analyse le contenu du travail et de l'organisation pour proposer des schémas d'implantation adaptés à chaque service et partagés par tous.
Action-ergo conçoit avec les utilisateurs les futures implantations de travail dans le cadre de contraintes budgétaires et de délais définis à l’avance avec la direction.
L’implication des personnes concernées permet d’approfondir les besoins et de tenir compte des aspects subjectifs qu’il serait regrettable de ne pas prendre en compte dans l’arbitrage entre différentes options équivalentes pour l’entreprise.
Nous favorisons une contribution dynamique des utilisateurs en travaillant avec eux directement sur l’implantation (modifications, test d’hypothèses, etc. sont effectués directement et observables par rétroprojecteur).
Voir un exemple d’aménagement d’un service de six personnes.