L'ergonomie des postes de travail en bureaux

Space-planning et aménagement d'espace


Nous anticipons les difficultés que vous trouverez à la fin du projet au moment du microzoning.

Attention au dimensionnement de votre projet

Action-ergo est souvent appelé trop tard… après les études d’opportunités, lorsque le nouveau bail est signé et que l’architecte d’intérieur a du mal à positionner tous les postes nécessaires.
Quel dommage ! Autant l’ergonome ne peut tordre les lois de la physique et créer de l’espace ex nihilo, autant il est possible d’anticiper précisément les besoins et éviter des erreurs lourdes de conséquences.
Sans entrer dans les détails, Action-ergo peut vérifier rapidement la faisabilité de votre projet.
La différence ? Nous ne raisonnons pas en m² (source d’erreur) mais en bureaux types par métier et par niveau hiérarchique. Ces bureaux types sont à rapporter à la trame architecturale de votre futur bâtiment. Cette approche permet de tester concrètement la possibilité d’implantation future et d’être sûr de votre choix.
Un nombre important de postes peuvent être vérifiés ainsi très rapidement.

Par exemple, ci-dessous, un plateau de 1760 m² peut être testé très rapidement sur la base de bureaux types. Ici, 98 positions de travail ont été implantées sur la base d’une hypothèse de bureaux fermés avec beaucoup de bureaux individuels. Des implantations optimisées et flexibles peuvent être plus denses tout en tenant compte des besoins de chaque service.

Exemple de bâtiment a tester en terme d'implantation de bureaux

Test d'implantation pour vérifier la faisabilité

Attention aux écueils des projets d’aménagement innovants

Flex office, environnement dynamique, desk Share, rêver au levier de performance de l’entreprise, pourquoi pas, mais anticiper les difficultés concrètes c’est mieux.
Bien souvent ces projets sont associés à des discours qui peuvent sembler intéressants qui sont en réalité assez creux. Ce type de projet vise essentiellement à optimiser les surfaces de bureau compte tenu de l’absentéisme. C’est légitime, mais encore faut-il le faire correctement ; c’est-à-dire évaluer le taux d’occupation de façon pertinente ou encore évaluer l'utilité des nouveaux espaces envisagés.
Action-ergo, vous accompagne pour rationaliser la conduite de ce type de projet.
La différence ? Nous raisonnons sur des éléments concrets que sont les besoins des métiers de votre entreprise. C’est simple et sûr : Un consultant, un avocat, un agent administratif, etc. n’ont pas le même métier et n’ont donc pas les mêmes besoins, ils n’ont pas non plus un taux d’occupation équivalent.